Joutes du Téméraire 2013

Mieux vaut tard que jamais, voici donc un petit retour sur les Joutes du Téméraire, édition 2013, à l’ESSTIN.

Je vous passe les traditionnels « arrivée, découverte du lieu, orgas, blablabla ».
Bref, le planning fut fort chargé avec une conférence toutes les heure trente à partir du samedi midi jusqu’à 20h. On a entre autre pu voir défiler Stan, Magoyond, Café et Lembas,…
Les stands étaient nombreux, certains fort fournis, certains fort dégarnis et certains fortemment fouillis.

A l’issue de la première journée, l’émission live de Code Lyok Ouille est retardée à cause d’un petit soucis : apparemment, nous n’avons pas le droit de dormir. Les autorisations ont été demandées pour des salles de repos et non de sommeil. Alors que des gens ont parcourus plusieurs centaines de kilomètres pour venir et qu’ils sont donc coincés sur place à cette heure tardive, au lieu d’arriver à un compromis, le gardien des lieux (un petit homme hargneux et rageux qui portait un t-shirt vert) arrive à la conclusion suivante et nous l’énonce tel Gandalf parlant au Balrog « Vous… ne dormirez… Paaaaas! ».
Mais pour finir, à 6h du matin, on veut bien nous laisser dormir. Cherchez la logique.

Bref, c’est donc durant cette loooongue nuit que commencent nos interviews de cette édition 2013.

Télécharger le pack d’interviews

En fait non, les enregistrements commencent l’après-midi avec un enregistrement à l’arrache d’une des jams organisée par Rowlan et un de ses compères.

Le site de Rowlan

De même, Magoyond nous offre également un petit concert acoustique ce samedi après-midi. (Magoyond qui, comme à son habitude, avait un pur stand très joli 😀 )

Le site de Magoyond

Cette fois-ci, c’est Matsama qui ouvre les festivités des interviews pendant la nuit.

Le site de Matsama

Luciole est alors éveillé, un peu dégoûté à cause du foirage de l’avant-première de son épisode. Mais ça ne l’empêche pas de faire mumuse avec un nerf et de viser une bouteille comme en témoigne le document sonore suivant (si pas le précédent déjà).

Le site de Luciole

Puis le jour finit par se lever et entre deux conférences/ateliers, les interviews reprennent, ici avec Merween venu présenter le projet Black Hand.

Le site de Merween

Pas trop loin de là (et donc la prise électrique n’a pas bougé) se trouve Isthun. Isthun qui a d’ailleurs pu rencontrer une certaine Kisthun sur le pôle RPG maker. (oui, j’aime l’humour).

Le site d’Isthun

Après vient la rencontre avec Nico. Je ne pense pas qu’il faille encore le présenter.

Le site de Nico et Matt

J’ai ensuite l’occasion d’interviewer la présidente de l’association des Joutes, alias Marine. Pour la petite histoire, elle a été propulsée présidente sur la fin, donc on ne peut même pas lui en vouloir si jamais des choses n’ont pas été, ça n’était pas de sa faute :D.

Le site des Joutes

En attendant son atelier MacGyver (tout en stressant parce que Blast n’arrivait pas), j’ai pu échanger quelques mots avec Asmoth qui nous donne ici de très bons conseils pour fabriquer des choses.

Le site d’Asmoth

Après, un petit mot avec le Mago, c’est toujours cool.

Le site de Magoyond

Grâce à lui, nous avons eu un pur stand pour Code Lyok Ouille. Voici donc une petite interview de Piwil.

Le site de Piwil

Pour la première fois aux Joutes du Téméraire, nous avons pu voir Richoult sur son stand, avec des BN et des énigmes :D.

Le site de Richoult

Je m’en vais donc ensuite vers le stand de Rowlan pour l’interviewer.

Le site de Rowlan

Puis j’ai du temps pour aller discuter dans le couloir avec Aspic (oui, j’ai toujours besoin d’une prise pour mon enregistreur portable…).

Le site d’Aspic

Après quoi, on se réoffre un petit interlude musical mais cette fois, la troupe de Ghislain nous rejoint également.

Une petite jam avec la bande à Rowlan, Aspic, Ghislain,…

J’interview ensuite ce très cher Stan (et non, cette fois-ci je n’ai pas oublié d’appuyer sur enregistrer).

Le site de Stan

Après quoi, j’interview réellement Rowlan.

Le site de Rowlan

Puis Ylding.

Interview de Ylding.

Puis je finis avec ce très cher Johnny Pigeon.

Le site de Johnny

Bref, ces joutes étaient cool, on a fait du level up sur le pôle mais il reste encore pas mal de choses à améliorer et on s’est globalement bien amusé.

Je conclus cet article en remerciant Soline qui était mon contact avec les organisateurs et qui nous a permis d’avoir ce pôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *