Joutes du Téméraire 2013

Mieux vaut tard que jamais, voici donc un petit retour sur les Joutes du Téméraire, édition 2013, à l’ESSTIN.

Je vous passe les traditionnels « arrivée, découverte du lieu, orgas, blablabla ».
Bref, le planning fut fort chargé avec une conférence toutes les heure trente à partir du samedi midi jusqu’à 20h. On a entre autre pu voir défiler Stan, Magoyond, Café et Lembas,…
Les stands étaient nombreux, certains fort fournis, certains fort dégarnis et certains fortemment fouillis.

A l’issue de la première journée, l’émission live de Code Lyok Ouille est retardée à cause d’un petit soucis : apparemment, nous n’avons pas le droit de dormir. Les autorisations ont été demandées pour des salles de repos et non de sommeil. Alors que des gens ont parcourus plusieurs centaines de kilomètres pour venir et qu’ils sont donc coincés sur place à cette heure tardive, au lieu d’arriver à un compromis, le gardien des lieux (un petit homme hargneux et rageux qui portait un t-shirt vert) arrive à la conclusion suivante et nous l’énonce tel Gandalf parlant au Balrog « Vous… ne dormirez… Paaaaas! ».
Mais pour finir, à 6h du matin, on veut bien nous laisser dormir. Cherchez la logique.

Bref, c’est donc durant cette loooongue nuit que commencent nos interviews de cette édition 2013.

Télécharger le pack d’interviews

En fait non, les enregistrements commencent l’après-midi avec un enregistrement à l’arrache d’une des jams organisée par Rowlan et un de ses compères.

Le site de Rowlan

De même, Magoyond nous offre également un petit concert acoustique ce samedi après-midi. (Magoyond qui, comme à son habitude, avait un pur stand très joli 😀 )

Le site de Magoyond

Cette fois-ci, c’est Matsama qui ouvre les festivités des interviews pendant la nuit.

Le site de Matsama

Luciole est alors éveillé, un peu dégoûté à cause du foirage de l’avant-première de son épisode. Mais ça ne l’empêche pas de faire mumuse avec un nerf et de viser une bouteille comme en témoigne le document sonore suivant (si pas le précédent déjà).

Le site de Luciole

Puis le jour finit par se lever et entre deux conférences/ateliers, les interviews reprennent, ici avec Merween venu présenter le projet Black Hand.

Le site de Merween

Pas trop loin de là (et donc la prise électrique n’a pas bougé) se trouve Isthun. Isthun qui a d’ailleurs pu rencontrer une certaine Kisthun sur le pôle RPG maker. (oui, j’aime l’humour).

Le site d’Isthun

Après vient la rencontre avec Nico. Je ne pense pas qu’il faille encore le présenter.

Le site de Nico et Matt

J’ai ensuite l’occasion d’interviewer la présidente de l’association des Joutes, alias Marine. Pour la petite histoire, elle a été propulsée présidente sur la fin, donc on ne peut même pas lui en vouloir si jamais des choses n’ont pas été, ça n’était pas de sa faute :D.

Le site des Joutes

En attendant son atelier MacGyver (tout en stressant parce que Blast n’arrivait pas), j’ai pu échanger quelques mots avec Asmoth qui nous donne ici de très bons conseils pour fabriquer des choses.

Le site d’Asmoth

Après, un petit mot avec le Mago, c’est toujours cool.

Le site de Magoyond

Grâce à lui, nous avons eu un pur stand pour Code Lyok Ouille. Voici donc une petite interview de Piwil.

Le site de Piwil

Pour la première fois aux Joutes du Téméraire, nous avons pu voir Richoult sur son stand, avec des BN et des énigmes :D.

Le site de Richoult

Je m’en vais donc ensuite vers le stand de Rowlan pour l’interviewer.

Le site de Rowlan

Puis j’ai du temps pour aller discuter dans le couloir avec Aspic (oui, j’ai toujours besoin d’une prise pour mon enregistreur portable…).

Le site d’Aspic

Après quoi, on se réoffre un petit interlude musical mais cette fois, la troupe de Ghislain nous rejoint également.

Une petite jam avec la bande à Rowlan, Aspic, Ghislain,…

J’interview ensuite ce très cher Stan (et non, cette fois-ci je n’ai pas oublié d’appuyer sur enregistrer).

Le site de Stan

Après quoi, j’interview réellement Rowlan.

Le site de Rowlan

Puis Ylding.

Interview de Ylding.

Puis je finis avec ce très cher Johnny Pigeon.

Le site de Johnny

Bref, ces joutes étaient cool, on a fait du level up sur le pôle mais il reste encore pas mal de choses à améliorer et on s’est globalement bien amusé.

Je conclus cet article en remerciant Soline qui était mon contact avec les organisateurs et qui nous a permis d’avoir ce pôle.

Joutes du téméraire 2012

PACK des Interviews

Affiche des Joutes 2012

J’étais présent aux joutes du téméraire édition 2012.
Pour ceux qui ne connaîtrait, c’est un petit festival de geek tout public où on peut jouer à des jeux de plateaux, de rôles, de figurines et où il y a des artistes et un pôle saga mp3.
C’est donc pour ce pôle que j’y étais: je tenais une petite conférence sur la création de saga mp3 et… C’est tout (enfin, non, je filais parfois un coup de main aux gens).
Donc, pour m’occuper, vers 4h du mat’, je me suis mis à reprendre cette super idée d’interviewer les gens vu que le maître pigeon sur son blog perché n’a pas voulu reprendre le flambeau cette année.
Le site de Johnny où vous pouvez retrouver les interviews des joutes précédentes et des Geek Faëries précédentes.

Petite précision cependant: il s’agit plus de prise de son d’ambiance/souvenirs/délires que de véritables interviews telles que les faisait le maître pigeon. En effet, certains font de la photo ou de la vidéo souvenir, moi, je fais du son. Ce qui explique donc pourquoi de temps à autres on quitte le sujet pour rigoler avec Machin ou dire au revoir à Truc (ou avoir le ressenti à chaud de Bidule).

[Mode racontage de vie on]
Vendredi soir: départ de Bruxelles avec Blast. On arrive, on installe 2-3 bricoles et on discute avec les gens et on va se coucher le samedi à 4h du matin. Réveil à 8h. Tout se passe bien le samedi (ma conférence, conférence de Stan, du mago, cours de Blast, Rôle playing quizz et émission de SL avec une avant première de Nico et Matt). Et le dimanche à 4h du mat’ (Matt qui n’était pas là, éhéh), je me mets à interviewer les derniers rescapés non pas du survivaure mais des joutes, encore éveillés.

On commence d’abord par tourner entre les gens sans réel but. De 4h à 6h du matin… Notemment Kosmos avec sa boîte de cérales « trésor ».

Le site de Kosmos
Sanction et Piwil.
Le site de Luciole
Johnny Pigeon.
Thetchaff, Kosmos, Fox et Misterfox.
Le site de Merween
Fox, Misterfox, Ylding, DrWolf.
Magero.
Merween.
DrWolf.
Le site de Misterfox

Enfin, nous arrivons au dimanche matin à 9h où je commence à faire des interviews plus construites. Certains warriors n’ont pas dormi. Pour ma part, je me suis couché de 6h à 9h afin d’un peu récupérer.
Et c’est reparti pour un enchaînement de 9h à 17h environ.
J’ai malheureusement perdu 2 interviews: celle de Stan (ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien… Il disait juste qu’il aurait du temps pour ses projets, que l’agoraphonix n’est pas mort, qu’il ferait peut-être une saga mp3 et il parlait de l’avenir de SL) et celle de Blast (problème de batterie dans la voiture, le H4 n’a pas enregistré lors de la coupure de courant).
Pendant la conférence de Javeldose sur le scénario, je lance quelques interviews.

Le site d’Aspic
Nobru.
Le site de Xantah (saga mp3 de Nico et Matt)
Le blog de Tod
Johnny, Bardyl et Aslag.
Johnny est un pigeon.

Enfin vient une heure où les premiers départs arrivent (enfin, partent… Enfin, vous avez compris). C’est la fin des joutes, il est donc logique de s’offrir quelques derniers running gags qui nous ont offert plus d’un sourire (running gag expliqué la nuit me semble-t-il).

Fitz, Kalya, Misterfox, Epsi, Bardyl et Merween.

Et d’ensuite reprendre les interviews à la chaîne, en commençant par le grand organisateur…

Sanction.
Le site de Magoyond
Le blog de Kak
Le site d’Asmoth

Vers 12h50, les joutes qui semblaient un peu plus tristounettes car il y avait moins de monde (mais plus d’activités sur le pôle saga mp3) voient leur bilan moral remonter avec l’arrivée de Rowlan. Un grand délire avec Aslag s’ensuit.

Le site de la saga « Les impunissables »
Icaryon et MrMii.

Ça devait déjà faire un bout de temps que les batteries m’avaient lâché et que j’étais sur secteur avec une rallonge. Et soudain, il m’est possible de poser des questions à des extérieurs qui passaient sur le pôle et qui veulent bien me donner leur ressenti.

Anderai et Ariel.

Et les interviews reprennent avec leurs problèmes techniques habituels (comme rester sur le mode réglage de gain au lieu de record)

Piwil.
Le site d’Isthun
Amélie.
FX.
Sanji, Last world et Romain.

Difficile aussi de faire une IRL sans passer par le running gag traditionnel:

Tourte.

Et de reprendre les interviews en mangeant et avec des interlocuteurs qui vous font saturer (d’un point de vue sonore, bien entendu).

Le site de Mimiryudo
Le site d’Aslag
Ylding.
Papy Al.
On aime rire dans la sagasphère et faire des blagues de geeks, c’est pourquoi Johnny nous offre un magnifique…

Celebo Facts.

… grâce au matelas de Magero.

Mais en plus d’être des petits rigolos, on aime aussi chanter…

Le site perso de Rowlan

Et pour ceux qui ne voudraient que la chanson sans toutes les explications:

L’hymne.

Et les interviews reprennent…

Javeldose.
Le site d’Horine
Le site de Bardyl

On fait un petit détour par le mont Quenelles pour l’interview de Tostaky où les petites piques amicales fusent…

Le site de Tostaky

Puis on se prend pour Batman et Bane avec Luciole… (notez la dégradation de sa voix en moins de 24 heures…)

Luciole.

Et comme les interviews c’est sérieux et qu’on est quand même vraiment rigolos, on ne peut s’empêcher de faire un deuxième enregistrement où on dit n’importe quoi.

N’importe quoi.

Les joutes, c’est aussi de la musique: Ghislain tournaient avec ses amis mais je ne l’ai malheureusement pas interviewé, faute de temps.

Musique.

Enfin, on termine avec un regard un peu plus neutre du photographe du maître pigeon (afin de ne pas devoir ranger les dernières tables et chaises).

Seb.

Comme chaque année, les joutes, c’était chouette, fatiguant et très amusant. L’édition 2013 devrait encore plus claquer visuellement et organisationnellement.
Encore un grand merci à Sanction pour l’organisation, Blast pour le lift et tous les autres pour la bonne ambiance qui rend les joutes si cools.